Michaël Borremans, monographie et articles

La peinture comme noeud

michael borremans, peinture, daniel-templon, belgique

Michael Borremans. La peinture serait-elle une mise en scène ?

« Une bonne œuvre d’art n’est ni une réponse ni une question. Une bonne œuvre est un nœud.», Michael Borremans par cette phrase résume assez bien la démarche qu’il mène. Avant d’être un peintre Michael Borremans est un artiste conceptuel. Chaque œuvre est le fruit d’une longue maturation poursuivie avec méthode conduisant à d’étranges rébus.

michael borremans, art-contemporain, peinture-figurative, artiste-peintre, belgique, sotheby, auction, enchères, surrealisme, david-zwirner, london

Michael Borremans, Girl with duck

“Girl with Duck” de Michaël Borremans chez Sotheby’s “Girl With Duck” Une œuvre de Michaël Borremans remarquable par son économie de moyens. Tout d’abord un quasi monochromatisme se caractérisant par une variation de jaunes, blancs et gris  qui sont comme des déclinaisons du canard en céramique. Cet effet d’unité concentre l’attention sur le visage de…

michael borremans, peinture, portrait, belgium, realisme, velazquez, vanity, zurbaran, saint-françois, siecle-d-or

Michael Borremans et Zurbaran

Michaël Borremans et saint François (de dos) Michael Borremans et Zurbaran Michael Borremans conçoit la peinture comme une mise en scène qui par le “sujet”, chez lui toujours elliptique et donc énigmatique, agit tel un moyen de captation en vue d’abîmer le “regardeur” dans l’observation “longue”. La toile est alors un nœud, selon les propos…

michael borremans, surrealisme, mystere-1024 x 512.0001

Le mystère Michael Borremans

Michael Borremans veut que la tableau suspende l’attention en subjuguant l’entendement. Il doit donc être selon lui une fenêtre miroir qui boucle sur elle même. Le paradoxe est que cet effet est obtenu par le truchement d’un jeu intellectuel qui consiste à rechercher — pour parler moderne et non surréaliste — la disruption. Borremans pratique une sorte de rhétorique picturale à tiroirs multiples et sans fond.

michael borremans, the banana, artiste peintre contemporain, belgique, surrealisme, peinture, velasquez

Michaël Borremans “The Banana” est un nœud

Michaël Borremans avec ce portrait qui n’en est pas un, se livre à un de ses jeux préférés créer l’ambiguïté, en effet dans ce tableau, à la facture classique très inspirée de Velasquez, le peintre belge provoque ce qu’il cherche systématiquement: l’arrêt.

michael-borremans,painting,david-zwirner,fire-from-the-sun

Michaël Borremans Sixteen Dances & Fire from the Sun

Michaël Borremans, après “Sixteen Dances” à la galerie Zeno X poursuit son cycle solaire, primordial et barbare à la galerie David Zwirner . Toujours aussi déroutant !

michael borremans, peinture, portrait, belgium, realisme, velazquez

Michaël Borremans, biographie & galerie

Michaël Borremans, biographie

Art Basel 2019, Zeno X gallery

Michaël Borremans

Bio & galerie d'images

A voir aussi

markus-akesson,painting,galerie-da-end,art-contemporain,art-exhibition,surrealism

Markus Akesson les apostrophes surréelles

Markus Akesson pour employer un terme à la mode est un peintre “disruptif”. Cette œuvre nous parle longuement et durablement mais on ignore de quoi !

peter martensen, maison du danemark, peinture, surrealism, exposition, artiste peintre, ravage

Peter Martensen ravages et histoire

Peter Martensen, Hammershøi et la métaphysique Avec Peter Martensen, en raison de la palette utilisée, du thème de l’incommunicabilité et d’une forme de « silence pictural » on pense immédiatement à Hammershøi hormis le fait bien entendu qu’ils soient tous deux d’origine danoise. Les deux palettes sont en effet presque monochromes et la touche est également assez similaire,…

Yung Cheng Lin, photographie, hybridation, surrealism, nude, woman, body, bondage

Yung Cheng Lin et les corps hors limites

Yung-Cheng Lin est un artiste taïwanais photographe et sculpteur qui soumet le corps féminin à d’étranges métamorphoses questionnant ainsi son identité et sa stabilité toujours précaire.

Joel-Peter Witkin, photography, gender, surrealism

Joel-Peter Witkin à la galerie Baudoin Lebon

“The soul has non gender” Joel-Peter Witkin, le fameux photographe américain, développe encore et toujours ses obsessions sous forme de “Memento mori” surréalistes. Puisque la mort est partout, qu’elle nous rappelle à notre finitude et la vanité de toute chose, elle est aussi pour Joel-Peter Witkin l’occasion de prendre ses distances avec la norme, les conventions…

mircea-suciu, painting, zeno-x, art-gallery, belgium, roumania, hyperrealism, history, irony

Mircea Suciu, narration suspendue

Mircea Suciu, “Ship of Fools” Mircea Suciu (1978/) est un peintre roumain dont les influences multiples ne minimisent pourtant par l’originalité. Il y a de la Figuration Narrative, mais aussi difficile de ne pas penser à Michael Borremans, Adrian Ghenie n’est pas loin non plus ou encore les hyperréalistes, etc.   Il n’en demeure pas…

julien salaud, sculpture, art contemporain, sculpteur

Julien Salaud, hybridation et indétermination

Julien Salaud, bestiaire imaginaire Julien Salaud conçoit depuis quelques années un bestiaire fantastique qui procède par hybridation. Il commença par des altérations et métamorphoses entre espèces ou/et en associant au naturel l’artifice par le truchement de parures liés à l’artisanat humain, des bijoux notamment. Ces chimères sont autant de concrétisations du désir de Julien Salaud…

markus-schinwald, plasticien, contemporary-art, art-gallery, thaddaeus-ropac, austrian

Markus Schinwald apôtre de la disruption

Art de l’entropie Markus Schinwald, (né 1973) est un plasticien autrichien qui travaille sur l’identité, en particulier dans le champ de la Culture. Il procède par “disruption” en introduisant de l’entropie dans les différents médiums de représentation du corps, de la personne sociale ou des signes de la Culture. Sur certains points ce plasticien pourrait…

alexander-tinei, galerie-dukan, leipzig, solo-show, painting, 2016, metonia

Alexander Tinei, Solo Show, Galerie Dukan

Alexander Tinei | Metonia Alexander Tinei, continue d’explorer, dans une veine énigmatique et de facture presque classique, rappelant la démarche de Michäel Borremans, d’explorer les figures de la modernité de l’ère post-internet. Du 16 janvier au 16 mars 2016 à la galerie Dukan, Leipzig. Communiqué de presse: Le peintre Alexander Tinei est connu pour ses…

Pin It on Pinterest

Share This