Jeune Création à la galerie Thaddaeus Ropac

Accueil » art contemporain » Jeune Création à la galerie Thaddaeus Ropac | Par Thierry Grizard, publié le 17 janvier 2016, modifié le 1 janvier 2019

Jeune création | 66° édition

jeune creation, 2016, art, thadaeus-ropac, pantin, france, exposition-collective


Jeune Création 2016

jeune creation, exposition-collective, thaddaeus-ropac, paris, 2016

Partenariat inédit entre l'association "Jeune Création", qui en est tout de même à son 67° anniversaire et sa 66° édition. On pourra découvrir 60 artistes sélectionnés parmi les membres de ladite association.


Du 17 au 24 janvier 2016.
Thaddaeus Ropac, Pantin.


Communiqué de presse:

"Le projet d’exposition

Jeune Création est un format d’exposition annuel qui établit une cartographie, toujours partielle et subjective, de la création contemporaine. La 66e édition de Jeune Création dévoilera sa sélection du 17 au 24 janvier 2016, dans les espaces de la galerie Thaddaeus Ropac Paris-Pantin qu’elle investit pour la première fois.

Ce partenariat inédit dans le champs des arts plastiques, entre une association qui fêtera bientôt ses 70 ans d’existence et un grand galeriste international, vient souligner le décloisonnement progressif des sphères créatives et l’engouement toujours plus prononcé pour les pratiques émergentes. C’est ce mouvement dynamique de mise en relation des acteurs du monde de l’art qui fait la mission de Jeune Création et qui trouve son sens dans un événement annuel qui affirme chaque année un peu plus son rôle de plateforme de rencontre pour les jeunes artistes.

Les soixante artistes et collectifs sélectionnés présenteront de nouvelles propositions artistiques, dans une exposition scénographiée et pensée par et pour de jeunes artistes. En effet, comme chaque année, les artistes bénévoles de Jeune Création vont concevoir et réaliser l’ensemble de cette 66e édition. Cette manifestation, héritière d’une forme historique de salon, tente de progressivement s’affranchir des codes et cloisonnements qui régissaient la présentation des artistes pour s’orienter vers une forme plus ouverte. La mise en relation spatiale de travaux de différentes natures, enjeu majeur de la mise en exposition de l’art émergent, est au coeur du projet scénographique."


Quelques clichés de l'exposition "Jeune Création 2016" :

jeune-creation, 2016, art, thadaeus-ropac, pantin, france, exposition-collective


 jeune-creation, 2016, art, thadaeus-ropac, pantin, france, exposition-collective


Les artistes exposés:

Jenny Åkerlund / Luis Almeida / Annabelle Arlie / Jeremy Ayer / Cloé Beaugrand / François Bianco / Damien Caccia / Jennifer Campbell / Marie Clerel / Marie-Johanna Cornut / Julie Chaffort / Alix Desaubliaux / Alice Didier Champagne / Paul Duncombe / Emilie Duserre / Ron Erlih / Eunice VSG / Quentin Euverte / Arthur Flechard / fleuryfontaine / Bastien Gachet / Juliette Goiffon & Charles Beauté / Louis Granet / Gregory Mc Grew / Lola Hakimian / Yukari Hara / Joris Henne / ÎLE/MER/FROID / Quentin Lefranc / Rémy Louchart / Romain Löser / Lou Masduraud / Romain Métivier / Jean-Baptiste Mognetti / Martin Monchicourt / Nathalie Novain / Daniel Otero Torres / Prioux & Peixoto / Matthieu Raffard / Annelise Ragno / Andrés Ramirez / Jennifer May Reiland / Pablo Réol / Clémentine Rettig / Clément Richem / Monica Rodriguez / François Roux / Samuel St-Aubin / Timothée Schelstraete / Ludivine Sibelle / Britt Sprogis / Laurent Da Sylva / Beatriz Toledo / Julien Toulze / Florian Tuercke / Julie Vacher / Capucine Vandebrouck / Yann Vanderme / Elise Vandewalle / Luca Wyss


A lire également:

A voir Aussi

jenny saville, the bride, detail, christie, auction, 2017, painter, gender,713 x 1024

Jenny Saville The Bride & Cindy

Jenny Saville chez Christie’s London Lors de la vente Post-War and Contemporay Art Evening Auction du 6 octobre 2017 Christie’s proposera aux enchères deux œuvres de Jenny…

wolfgang-tillmans-photography-featured-710x375

Wolfgang Tillmans la photographie iconoclaste

Wolfgang Tillmans est un photographe plasticien qui se situe à la jonction de la photographie objective allemande (Thomas Ruff, Thomas Struth, Thomas Demand, Gursky, etc.) et la photographie subjective de témoignage des marges dans la lignée de Nan Goldin, Larry Clark, entre autres. La facture des clichés de Tillmans est un mélange paradoxal de distance froide et d’instantanéité « reproduite », car dans les images du photographe tout est très composé jusque dans l’intention de ne pas le paraître, sans même évoquer les référents culturels innombrables. L’objectif est néanmoins pour le plasticien de capturer des épiphanies du quotidien, quitte à les récréer.

peter martensen, maison du danemark, peinture, surrealism, exposition, artiste peintre, ravage

Peter Martensen ravages et histoire

Peter Martensen, Hammershøi et la métaphysique Avec Peter Martensen, en raison de la palette utilisée, du thème de l'incommunicabilité et d’une forme de « silence pictural »…

max beckmann, hölle der vögel, Birds’ Hell, painting, nazi, expressionnisme, auction, christie

Max Beckmann l'Enfer des oiseaux

L’enfer des oiseaux En 1937 Max Beckmann considéré par les nazis comme « peintre dégénéré » se voit contraint de quitter l’Allemagne. Hölle der Vögel (l’Enfer des…

butz, fouque, photography, corps, nudity, identity, exhibition, art gallery, claude samuel gallery, fetish bazaar, snippet, front

Butz&Fouque Fetish Bazaar

Les fausses jumelles Dans la lignée d’un Ren Hang ou Yung-Cheng Lin les deux jeunes photographes et plasticiennes Perrine Butz et Bénédicte Fouque pratiquent sous…

karel appel, cobra artist, painting, painter, MaM, Paris, france, Mamvp

Karel appel, un humaniste barbare

Karel Appel c’est une peinture (CoBrA) qui tente la voie de l’immédiateté, un paradoxe dans lequel, sans s’encombrer du débat entre figuration et abstraction, le peintre s'est engouffré avec toute sa sincérité d'humanisme “barbare”.

Pin It on Pinterest

Share This