Stéphane Lavoué, Prix Niépce 2018