Ren Hang, morphologie de l’amour !

Accueil » Photographie » Ren Hang, morphologie de l’amour ! | Par Thierry Grizard, publié le 16 juillet 2015, modifié le 28 mars 2019

Ren Hang, le fantasme en instamatic

Ren Hang est un photographe chinois héritier évident de Nan Golding et de Nobuyoshi Araki.

Il met en scène de manière dépouillée, à la façon d'instantanés, des corps nus qui sont autant de fantasmes quelque fois morbides mais toujours empreints de dérision.

ren-hang, photography, china, nude, sexualité, arles, rencontres-arles

On peut voir l'influence des Réalistes Cyniques, d'un Ai Weiwei dans l'art de la provocation mais aussi le désabusement plus ou moins désespéré et sardonique de Yue Minjun.

Pour Ren Hang pratiquer ce type de photographie mettant en scène la sexualité sans apprêt, ni érotisme est une démarche plutôt téméraire en Chine. D’ailleurs ses travaux sont pour la plupart interdits d’exposition en Chine. Il n’est pas publié et a été arrêté à plusieurs reprises.

Pourtant assez paradoxalement les images représentant sans détour la sexualité ou les organes génitaux semblent totalement dénuées de désir.

 

C’est précisément ce qu'il y a d'assez surprenant dans ces mises en scènes. Elles sont très distanciées sans empathie. Les modèles sont d'ailleurs souvent inexpressifs ou dépouillés d'identité, voire sans visage.

Ren Hang ne travaille qu’avec ses proches ou amis, quelques fois avec des inconnus recrutés par internet. Il prétend ne pas planifier les séances de prise de vue. En effet, il y a dans les cadrages, et les poses une évidente spontanéité. De surcroît, la lumière crue et plate donne à l’ensemble un aspect froid, dur, une forme de crudité impitoyable. Les corps en situation ne participent pas, ils sont comme les travaux d’un entomologiste érotomane. Ils figurent, comme un matériau, une trouvaille, une idée, un jeu de mot visuel. 

La photographie de Ren Hang est organique et mutante, ses hybridations  physiologiques constituent une écriture par collage, avec les ruptures et "mélanges" que cela suppose, jusqu'aux visages inexpressifs des modèles, presque toujours tournés vers le photographe et donc le spectateur, des "faces" qui paraissent accolées à des corps devenus étrangers, en quelque sorte les têtes-mortes de Samuel Beckett.

« I like to portray every organ in a fresh, vivid, and emotional way. » —Ren Hang.


Le jeune photographe plasticien chinois a mis fin à ses jours le 24 février 2017. Il avait 29 ans.


ren-hang, photography, china, nude, sexualité, arles, rencontres-arles


ren-hang, photography, china, nude, sexualité, arles, rencontres-arles


ren-hang, photography, china, nude, sexualité, arles, rencontres-arles


ren-hang, photography, china, nude, sexualité, arles, rencontres-arles


ren-hang, photography, china, nude, sexualité, arles, rencontres-arles


ren-hang, photography, china, nude, sexualité, arles, rencontres-arles


ren-hang, photography, china, nude, sexualité, arles, rencontres-arles

Ren Hang

Love, Ren Hang
MEP
6 mars - 26 mai 2019

A voir Aussi

araki_photography_bondage

Araki, une mythologie de l’intime

Une mythologie de l’intime Araki: “La photographie est en fait une parodie du monde. C’est une parodie du je.” © Nobuyoshi Araki. On ne sait pas si Araki est un machiste, un réel érotomane, ou un habile metteur en scène d’une mythologie personnelle. Nobuyoshi Araki, Une mythologie personnelle et apocryphe…

Yung Cheng Lin, photographie, hybridation, surrealism, nude, woman, body, bondage

Yung Cheng Lin et les corps hors limites

Yung-Cheng Lin est un artiste taïwanais photographe et sculpteur qui soumet le corps féminin à d’étranges métamorphoses questionnant ainsi son identité et sa stabilité toujours précaire.

elina-brotherus, photography, fluxus, finland, contemporary-art

Elina Brotherus le geste et l’idée

Elina Brotherus, une jeune artiste finlandaise, utilise la photographie comme un happening visuel. Elle joue avec des idées et les gestes qu’elles suscitent.

maisie-cousins,feminism,erotism,photography,sex

Maisie Cousins un érotisme juste

Maisie Cousins est une jeune photographe britannique qui conjugue féminisme subversif et érotisme dionysiaque décomplexé.

sally-mann,photography,immediate-family

Sally Mann ou la vie dans les bois

Sally Mann est bien plus qu’une photographe, elle utilise ce médium comme un journal intime où se mêlent réflexions proches de la philosophie, l’introspection et toutes les émotions ordinaires mais parfois extatiques du quotidien, à l’image d’une révélation sensuelle, parfois mystique, qui dans le cas de la photographe américaine se rapporte constamment à la Nature entendue comme un cosmos où l’individu prend activement sa place.

emmet-gowin,photography,edith

Emmet Gowin, la photographie intimiste

Emmet Gowin est un photographe assez singulier bien que son œuvre relève pour partie de la Photographie Objective dans sa vision américaine et de la Street Photography, pourtant en cultivant une photographie de l’intime il a ouvert une nouvelle voie que de très nombreux photographes ont depuis empruntée.

Pin It on Pinterest

Share This