Farah Atassi, héraldique des temps modernes

Accueil » peinture » Farah Atassi, héraldique des temps modernes | Par Thierry Grizard, publié le 20 juin 2015, modifié le 30 janvier 2019

 

Farah Atassi, le signe pour le signe en trois dimensions

 

Farah Atassi (1981), jeune peintre belge d’origine syrienne exposée en 2011 et 2013 chez Xippas, qui oscille entre des motifs abstraits et des espaces figuratifs évoquant les débuts de l’image de synthèse, voire des premiers jeux vidéo ou les formes alambiquées, itératives et géométriques de l’art mauresque. Ses premières œuvres étaient assez narratives et précisément faisait penser aux espaces évidés de Francis Bacon revus dans une esthétique propre aux codes des anciens jeux vidéo.
Le travail d’Atassi néanmoins semble s’éloigner de cette première veine pour se diriger vers des espaces clos aux repères spatiaux incertains et suscitant rapidement le vertige, enfin on trouve d’autres toiles éminemment « décoratives », aux répétitions ordonnées et aux blancs/vides omniprésents rappelant étrangement la période géométrique des vases grecs mais sans la peur du vide qui semblait animer les artistes de cette époque.


A lire:

Atassi, art et entropie.

Les ornements du modernisme


On a affaire à des entrelacs de signes sans signifiant, à une héraldique sans généalogie, des symboles pour la forme qui s'accrochent, se propagent dans des volumes imbriqués aux repères incertains. Farah Atassi s'adonne sans retenue au vertige d'espaces picturaux décoratifs qui s'éloignent de la narration, de la mise en scène et qui n'ont plus d'autre prétexte que leur propre génération. C'est en quelque sorte comme de l'écriture automatique, sans en être, dans le temps long de l'exécution d'un tableau.


farah-atassi, galerie-xippas, artiste-peintre, art-contemporain


farah-atassi, galerie-xippas, artiste-peintre, art-contemporain



farah-atassi, galerie-xippas, artiste-peintre, art-contemporain


farah-atassi, galerie-xippas, artiste-peintre, art-contemporain


farah-atassi, galerie-xippas, artiste-peintre, art-contemporain


farah atassi, galerie-xippas, artiste-peintre, art-contemporain


© Farah Atassi.

Courtesy : Xippas gallery.


 

A voir Aussi

pierrre-leguillon_fondation-ricard_learning-from-looking

Pierre Leguillon, Learning from Looking

Pierre Leguillon, après avoir passé plusieurs mois au Japon, nous invite à la Fondation Ricard à un parcours qui n’est plus exposition et pas encore un voyage.

coco-capitan_mep_2019_photography

Coco Capitan, “busy living” à la MEP

Coco Capitan est une jeune photographe plasticienne au succès fulgurant, à 27 ans tout juste, une importante rétrospective lui est consacrée à la Maison Européenne de la Photographie, intitulée “Busy Living”.

ren-hang_mep_paris_2019_photography

Ren Hang et Ryan McGinley, un soupçon de plagiat !

Ren Hang le très fameux photographe poète chinois voit son originalité proclamée remise en cause par un amateur averti.

alex-majoli_le-bal_scene_photography

Alex Majoli, un photojournaliste baroque

Alex Majoli est un photojournaliste eminent de l’agence Magnum, depuis 8 années il parcourt le monde pour en donner une autre image, profondement théâtrale.

ren-hang_photography_solo-show_mep

Ren Hang, des signes de l’amour

Ren Hang plus qu’un photographe est un poete visuel qui compose en images des jeux de mots ou de signes. Il procède par collages, collisions et inversions.

Trine Søndergaard, photographier le silence

Trine Søndergaard est une photographe danoise qui dépeint le silence. Elle capture des paysages comme des portraits et réalise des portraits tels des paysages. Elle tente de rendre dans l’absence ce qu’il y a de présence.

Pin It on Pinterest

Share This