Tony Cragg, archéologue du présent et au-delà

Accueil » Article de fond » Tony Cragg, archéologue du présent et au-delà

Accumulations, agrégations et hybridations

Tony Cragg (1949) figure majeure de la sculpture contemporaine, est un sculpteur britannique vivant en Allemagne et occupant le poste de recteur à la prestigieuse Académie des beaux-arts de Düsseldorf depuis 2009. Avant de se consacrer à la sculpture il suivit une formation scientifique ce qui eut une grande influence sur l'ensemble de son travail. Le travail de Tony Cragg s'inscrit dans l'héritage des néo-dada.

Il commence par utiliser comme matériaux de ses sculptures des objets banals, des rebuts de l'ère de consommation de masse, en général dans des compositions colorées et souvent figuratives _ évoquant parfois  les papiers découpés de Matisse_ mais procédant par typologie et similitude à l'instar d'un tri presque scientifique, une archéologie du quotidien.

tony-cragg, sculpture, neo-dada


tony-cragg, sculpture, neo-dada, matisse

Cependant, après une période figurative et cette "archéologie" du quotidien l’œuvre de Tony Cragg est devenue plus abstraite composée essentiellement d'accumulations de volutes et de strates aboutissant à des formes très organiques où l’on peut voir l’héritage de sa formation scientifique dans l’aspect gordien, quasi magmatique. Ces formes paraissant presque comme produites par une formule mathématique.

tony-cragg, sculpture, neo-dada, organic


tony-cragg, sculpture, neo-dada, organic

TonyCragg passe donc d'une "archéologie du quotidien" à une « archéologie uchronique » au sens étymologique, c'est à dire une archéologie d’un non-temps, d’un temps qui n’existe pas ou alternatif.


A voir aussi:

A voir Aussi

anvers-festival-baroque-2018

Antwerp Baroque 2018, hommages à Rubens

Antwerp Baroque 2018, Anvers est une ville fortement marquée historiquement par le baroque, c’est précisément le thème du festival « Baroque 2018. Rubens inspires » que la ville organise du début juin au septembre 2018.

guillaume-hebert-circulations-710x375

Guillaume Hebert, paysages et “Updated Landscape”

Guillaume Hebert, Prix du Public 2018 du Festival Circulations(s), pratique la photographie comme un moyen critique sur notre époque, dans la série “Updated Landscape” il confronte la modernité à des paysages sublimés de la peinture classique.

lenny-rebere,painting,charcoal,encre,verre,isabelle-gounod

Lenny Rébéré traces et réflexions

Lenny Rébéré est un jeune artiste peintre et plasticien qui travaille surtout au fusain et à l’encre. Il développe une représentation du monde brouillée, confuse et mystérieuse composée de plans multiples qui se superposent. Lenny Rébéré exécute également certaines pièces à l’encre et au crayon sur verre instillant ainsi un supplément d’étrangeté à son univers.

thomas-mailaender,photography,plasticien,internet,exposed-people

Thomas Mailaender Ironie ou humour ?

Thomas Mailaender est un jeune plasticien et photographe français, collectionneur compulsif, qui a fait des images vernaculaires de l’ère numérique sa matière première. Il les détourne dans une manière ironiquement grotesque et provocatrice.

muriel-rodolosse,painting,plexigas

Muriel Rodolosse, peindre en transparence

Muriel Rodolosse est une peintre française, née en 1964, qui a pour particularité de peindre sous plexiglas. C’est sa marque de fabrique et l’arête conceptuelle où oscille son travail.

adrian-ghenie-jungles-in-paris-2018

Adrian Ghenie, Jungles in Paris

Adrian Ghenie, dans cette nouvelle exposition : “Jungles In Paris” à la galerie Thaddaeus Ropac, fait preuve d’une virtuosité stupéfiante et parvient à se renouveler dans un syncrétisme stylistique presque sauvage et irrespectueux. La virulence habituelle de ses propos, d’ailleurs assez pessimistes, sur l’histoire de l’humanité et sa monstruosité intrinsèque, trouve ici une manière plus personnelle, moins empruntée à Bacon ou autres, de figurer picturalement la brutalité du monde des hommes.