Bourse du Talent, BNF - ARTEFIELDS
bourse-talent_photographie_bnf_2019

Bourse du Talent, BNF

Article publié par Communiqué le 12 décembre 2019

Organisée par le site Photographie.com et la fondation Picto, la Bourse du talent présente chaque année le travail de photographes émergents. Les lauréats sont exposés à la BNF durant 4 mois. 19 décembre 2019 — 29 mars 2020

Edition 2019

bourse-talent_photographie_bnf_2019

La Bibliothèque nationale de France expose les images réalisées par les jeunes photographes lauréats de la Bourse du Talent. Cette manifestation, organisée par Photographie.com et Picto Foundation, est devenue au fil des ans un rendez-vous incontournable consacré à la reconnaissance des talents émergents.

La Bourse du Talent s’organise en quatre sessions thématiques : Reportage, Portrait, Mode & Transversalité,Paysage. L’exposition par la BnF des travaux des jeunes photographes distingués par le jury permet, chaque année, de découvrir les nouveaux talents ainsi que les nouvelles lignes de force de la photographie contemporaine. Cette exposition confirme le rôle essentiel de la Bibliothèque en faveur de la création, une soixantaine de tirages produits grâce à Picto et donnés par les photographes exposés viendront d’ailleurs enrichir les collections du
département des Estampes et de la photographie.

Bourse du Talent # 77 Reportage / Nathalie Lescuyer, Need
Pendant plusieurs mois, la photographe a « voyagé dans la nuit des migrants ». Poussée par une nécessité intérieure dont atteste le titre de sa série Need, Nathalie Lescuyer propose un témoignage qui parle des errements de notre monde autant que de l’errance de l’autre.

Cette altérité est mise en dialogue avec les ressentis de la photographe dans une suite ouverte d’images intimes,incantatoires, fulgurantes dans leur violence poétique.
Il s’agit ici de rendre tangible la tension entre le bruit du monde et la parole exclue des migrants et de rétablir l’échange entre plusieurs intériorités bouleversées.

Bourse du Talent # 78 Portrait / Tian Jin, Les herbes folles
Né en Chine dans les années 1980, où la politique de l’enfant unique était la plus stricte, Tian Jin a consacré son travail documentaire aux enfants abandonnés par leurs parents dans les gares ou les hôpitaux. Comparés par le photographe à des « herbes folles » qui poussent sans soutien et dans des conditions d’extrême précarité, ces
enfants fragiles retrouvent à travers son regard une présence. Sillonnant les orphelinats, les léproseries et les villages désolés de la Chine profonde, Tian Jin met en lumière ces âmes oubliées.

Bourse du Talent # 79 Mode & Transversalité / Huanfa Cheng, Maternité.
S’inscrivant dans un travail au long cours consacré à sa femme Zhiyu, le photographe la met cette fois en scène au moment de sa grossesse et l’habille de vêtements censés accentuer ses changements physiologiques.
Il met en dialogue ces portraits avec des natures mortes d’objets aux textures organiques, similaires à la peau, et les dévoile comme autant de métaphores des évolutions de la femme enceinte, entre fragilité et vitalité.

Bourse du Talent # 80 Paysage / Charles Xélot, Ligne de rupture.La Ligne de rupture de Charles Xélot explore les changements sociaux et environnementaux de la péninsule
de Yamal dans l’Arctique russe. Le paysage de toundra autrefois parcouru par des troupeaux de rennes et leurs éleveurs, les Nenets, est maintenant rempli de pipelines et de torchères. Les pétroliers et les brise-glaces naviguent le long de la côte, illuminant la nuit et expédiant le gaz extrait dans le monde entier. L’industrie de
l’Anthropocène prolonge une histoire contemporaine : enjeu géo-politique et économique, défi technique et humain. Pour les Nenets, l’histoire remonte aux origines de l’humanité : appropriation de terres en échange de biens et de services.

A voir aussi


Bourse du Talent

BNF

19 décembre 2019 — 29 mars 2020