Agnès Geoffray au FRAC Auvergne - ARTEFIELDS
agnes-geoffray_photography_solo-show_frac-auvergne_2020

Agnès Geoffray au FRAC Auvergne

Article publié par Thierry Grizard le 8 janvier 2020

Agnès Geoffray est exposée au FRAC Auvergne dans le cadre d'une présentation d'ampleur, on y découvre sa photographie fictionnelle à la poésie inquiétante. 1 janvier au 3 mai 2020

Agnès Geoffray, exposition personnelle

Agnès Geoffray est une photographe plasticienne qui s’inscrit dans la suite de la Photographie Objective et de l’Appropriation ainsi que les mouvements artistiques qui ont questionné la puissance de l’image photographique, qui tout en se référant au réel par principe ne cesse de le fragmenter, de le réécrire, voire le falsifier.

Ce qui intéresse dont la photographe française, c’est avant tout, le caractère indiciel de l’image photographique et son potentiel narratif et par conséquent fictionnel.

Elle travaille donc aussi bien à partir d’archives qu’elle détourne que de captations personnelles. Dans tous les cas elle s’évertue à donner aux clichés réappropriés ou originaux un aspect d’étrangeté la plupart du temps inquiétant, d’autant plus quand il s’agit de faits historiques qu’elle altère avec ingéniosité.

Le FRAC Auvergne, après avoir, acquis en 2014, la série « Incidental Gesture » (qui repère dans des clichés ordinaires des gestes ou postures improbables) et le film « Sutures » en 2016, consacre à Agnès Geoffray une rétrospective d’envergure.

agnes-geoffray_photography_solo-show_frac-auvergne_2020
© Agnès Geoffray.

A voir également :


Rétrospective Agnès Geoffray

FRAC Auvergne

1 janvier au 3 mai 2020