Stanley Spencer et Lucian Freud

Accueil » Art moderne » Stanley Spencer et Lucian Freud | Par Thierry Grizard, publié le 6 mars 2015, modifié le 3 janvier 2019

STANLEY SPENCER PRÉCURSEUR DE LUCIAN FREUD ?


La plus grande partie de l’œuvre de Stanley Spencer aborde des thèmes bibliques ou de guerre dans un style soit académique, soit inspiré par le Quattrocento. Il y a une autre partie de son travail, plus personnel, qui a pour objet principal sa vie intime affective, sexuelle et fantasmatique très marquée par une relation faite de frustration sexuelle avec Patricia Preece, sa seconde femme lesbienne qui ne consomma jamais le mariage, et Hilda Carline, son ex-femme dépressive, qui toutes deux apparaissent dans ces tableaux.

stanley spencer, lucian freud

Double Nude Portrait, The Artist with His Second Wife, 1937, Stanley Spencer.


Les deux visages de Stanley Spencer


1/Le style inspiré d'un Giotto et du Quattrocento et le style "académique" influencé par le cubisme :

Stanley Spencer

© Stanley Spencer, "Last Supper", 1920.

 

Stanley spencer

© Stanley Spencer, "Making Columns for the Tower of Babel", 1933.

 
 
 

2/Le style réaliste à tendance expressionniste

 
Dés qu'il s'agit d'aborder sa vie intime le style de Stenley Spencer est alors empreint d’une touche riche, épaisse avec un dessin à la limite de la caricature et dénotant d’une volonté forte de dérision. L’anatomie est déformée afin d’être plus expressive, les chairs sont livides, distendues, tavelées, ce qui fait que Spencer est considéré fréquemment comme un précurseur de Lucian Freud.
 
Stanley Spencer, Patricia Preece

(1936) Stanley Spencer, Self portrait with Patricia Preece.

 

Stanley Spencer

Nude portrait of Patricia Preece, Stanley Spencer.


 
Stanley Spencer

Nude portrait of Patricia Preece, Stanley Spencer.

 

Stanley Spencer

Seated Nude (Hilda Carline, first wife)

A voir Aussi

hicham-berrada_installation_chimestry

Hicham Berrada, paysages entropiques et peinture alchimique

Hicham Berrada se présente comme peintre, un peintre alchimiste qui crée ex nihilo des paysages fantastiques à partir de réactions physiques et chimiques plus ou moins complexes.

raphael-dallaporta_niepce_photography

Raphaël Dallaporta, Les évidences vacillantes de la photographie

Raphael Dallaporta est un photographe qui sous des dehors de documentaliste nous livre à la fois des faits, mais aussi une critique très élaborée et subtile du médium photographique et de l’image en général. Il glisse en outre constamment dans ses images une réflexion mélancolique sur le devenir, la vie, l’histoire et la violence. La plupart de ses inventaires sont tels des vanités.

serban-savu_painting_romania

Serban Savu, romantisme et social réalisme poétique

Serban Savu avec Adrian Ghenie fait partie de l’Ecole de Cluj mais chez Savu l’expressionnisme fait place à une sorte de post réalisme socialiste poétique.

luc-tuymans_painting_david-zwirner

Luc Tuymans, peinture et soustraction

Luc Tuymans pratique la peinture comme une oscillation entre dissipation et révélation du visible, son art s’efforce de figurer l’ineffable, et en particulier ce que la violence occulte quand la raison est stupéfaite.

pierrre-leguillon_fondation-ricard_learning-from-looking

Pierre Leguillon, Learning from Looking

Pierre Leguillon, après avoir passé plusieurs mois au Japon, nous invite à la Fondation Ricard à un parcours qui n’est plus exposition et pas encore un voyage.

coco-capitan_mep_2019_photography

Coco Capitan, “busy living” à la MEP

Coco Capitan est une jeune photographe plasticienne au succès fulgurant, à 27 ans tout juste, une importante rétrospective lui est consacrée à la Maison Européenne de la Photographie, intitulée “Busy Living”.

Pin It on Pinterest

Share This