Stanley Spencer et Lucian Freud

Accueil » Art moderne » Stanley Spencer et Lucian Freud | Par Thierry Grizard, publié le 6 mars 2015, modifié le 3 janvier 2019

STANLEY SPENCER PRÉCURSEUR DE LUCIAN FREUD ?


La plus grande partie de l’œuvre de Stanley Spencer aborde des thèmes bibliques ou de guerre dans un style soit académique, soit inspiré par le Quattrocento. Il y a une autre partie de son travail, plus personnel, qui a pour objet principal sa vie intime affective, sexuelle et fantasmatique très marquée par une relation faite de frustration sexuelle avec Patricia Preece, sa seconde femme lesbienne qui ne consomma jamais le mariage, et Hilda Carline, son ex-femme dépressive, qui toutes deux apparaissent dans ces tableaux.

stanley spencer, lucian freud

Double Nude Portrait, The Artist with His Second Wife, 1937, Stanley Spencer.


Les deux visages de Stanley Spencer


1/Le style inspiré d'un Giotto et du Quattrocento et le style "académique" influencé par le cubisme :

Stanley Spencer

© Stanley Spencer, "Last Supper", 1920.

 

Stanley spencer

© Stanley Spencer, "Making Columns for the Tower of Babel", 1933.

 
 
 

2/Le style réaliste à tendance expressionniste

 
Dés qu'il s'agit d'aborder sa vie intime le style de Stenley Spencer est alors empreint d’une touche riche, épaisse avec un dessin à la limite de la caricature et dénotant d’une volonté forte de dérision. L’anatomie est déformée afin d’être plus expressive, les chairs sont livides, distendues, tavelées, ce qui fait que Spencer est considéré fréquemment comme un précurseur de Lucian Freud.
 
Stanley Spencer, Patricia Preece

(1936) Stanley Spencer, Self portrait with Patricia Preece.

 

Stanley Spencer

Nude portrait of Patricia Preece, Stanley Spencer.


 
Stanley Spencer

Nude portrait of Patricia Preece, Stanley Spencer.

 

Stanley Spencer

Seated Nude (Hilda Carline, first wife)

A voir Aussi

alex-majoli_le-bal_scene_photography

Alex Majoli, un photojournaliste baroque

Alex Majoli est un photojournaliste eminent de l’agence Magnum, depuis 8 années il parcourt le monde pour en donner une autre image, profondement théâtrale.

ren-hang_photography_solo-show_mep

Ren Hang, des signes de l’amour

Ren Hang plus qu’un photographe est un poete visuel qui compose en images des jeux de mots ou de signes. Il procède par collages, collisions et inversions.

Trine Søndergaard, photographier le silence

Trine Søndergaard est une photographe danoise qui dépeint le silence. Elle capture des paysages comme des portraits et réalise des portraits tels des paysages. Elle tente de rendre dans l’absence ce qu’il y a de présence.

catherine-balet_photography

Catherine Balet, les images incertaines

Catherine Balet est une plasticienne qui utilise la photographie numérique et ses moyens de manipulation tel un outil de décomposition et reconstruction de l’image elle même qu’il s’agisse du costume comme identification, du réseau des images sur le web ou des icônes populaires, en l’occurrence celles de la photographie.

antony-gormley_sculpture_angel-of-the-north

Antony Gormley une sculpture est un évènement

Antony Gormley, dans sa nouvelle proposition “Stand” au musée de Philadelphie, peuple encore et toujours le paysage de ses sculptures totémiques.

talia-chetrit_mackbooks_showcaller

Talia chetrit et l’ego-portrait

Talia Chetrit est une jeune artiste conceptuelle américaine qui fait de l’image photographiée et de l’objectif qui la capture le centre de sa démarche, elle assimile l’œil scopique à une Origine du Monde (numérique) qu’elle expose littéralement à travers sa nudité.

Pin It on Pinterest

Share This