Joseph Beuys, disparu il y a 30 ans - ARTEFIELDS
joseph beuys, deutschland, art, modern-art, centre-pompidou

Joseph Beuys, disparu il y a 30 ans

Article publié par Thierry Grizard le 23 janvier 2016

Joseph Beuys, 30° anniversaire de la mort de Joseph Beuys, mais les "chamans" ne meurent jamais vraiment !

Joseph Beuys, toujours présent !

Joseph Beuys est mort il y a 30 ans le 23 janvier 1986. De nombreux musées et institutions allemandes commémorent donc le 30° anniversaire d’un artiste-plasticien qui continue d’influencer profondément l’art contemporain. Deux expositions parisiennes le montrent indirectement.

joseph beuys, deutschland, art, modern-art, centre-pompidou

L’exposition Co-Workers au MaM en est une illustration possible. En effet, l’art dit “post-internet” dans sa dimension collaborative et sociale semble, dans une certaine mesure, en filiation directe avec la démarche de Joseph Beuys, qui voulait, entre autres choses, réintroduite l’art dans la vie sociale.


co-workers, exhibition, mam, musee-art-moderne, paris, internet, DIS, ARC

L’autre grande exposition parisienne qui illustre cette influence plus ou moins souterraine est l’exposition Anselm Kiefer. On peut voir dans la grande rétrospective qui est consacré à Anselm Kiefer au Centre Pompidou ce que ce dernier lui doit assez probablement en partie, à savoir l’aspect organique de son œuvre, mais aussi cette volonté de dépasser l’art comme boucle fermée sur elle même pour mieux poser et tenter de répondre, presque physiquement chez Kiefer, aux questions contemporaines, notamment après le désastre de la seconde guerre mondiale.

Il y a évidemment aussi le caractère néoromantique de l’œuvre de Kiefer qui ouvre le champ de lecture vers des horizons existentiels qui rappellent évidemment le « chamanisme » de Jospeh Beuys.


Anselm-Kiefer, osiris, isis, centre-pompidou, 2016

joseph beuys
© Joseph Beuys, « das Rudel(le troupeau) », 1969.

A lire aussi:


  • © Jospeh Beuy.
  • © Anselm Kiefer.
  • Courtesy Centre Pompidou.
  • Courtesy MaM.