TOSHIO SAEKI | Galerie Da_End

Accueil » art contemporain » TOSHIO SAEKI | Galerie Da_End | Par Thierry Grizard, publié le 28 avril 2016, modifié le 1 janvier 2019

« Image du printemps » horrifiques

La Galerie Da-End présente jusqu’au début mai 2016 des œuvres originales de Toshio Saeki, un illustrateur, peintre qui revisite les estampes/gravures érotiques japonaises traditionnelles. Toshio Saeki à travers une esthétique Pop ou "Shunga" introduit un univers fantasmatique violent et pervers qui rentre en conflit avec l’esthétique distanciée de ses illustrations.


toshio saeki, shunga, erotism, print, da-end, artgallery, paris, france, 2016, sex, japan

© Toshio Saeki. Courtesy galerie Da-End.


Revue de presse:

Toshio Saeki est né en 1945 à Miyazaki, il réside aujourd'hui à Chiba (JP). Maître de l'érotisme japonais, Saeki a d’abord travaillé dans la publicité avant de se consacrer, dès les années 1970, à des œuvres mêlant surréalisme, violence et désir, par l’intermédiaire du magazine Heibon Punch. Les encres et estampes de Toshio Saeki représentent des scènes mêlant des thèmes érotiques, humour et horreur. La ligne pure et la simplicité formelle de ses travaux contrastent avec les tabous brisés par ses sujets. Ses œuvres réhabilitent le Shunga — littéralement « image de printemps » : gravures érotiques japonaises du XVIe au XIXe siècle représentant les courtisanes, les geishas — et les Yokaigas — images folkloriques japonaises de monstres et esprits — dans une version moderne.


TOSHIO SAEKI

Galerie Da-End, Paris.

Pin It on Pinterest

Share This