MICHAEL CRAIG-MARTIN | Transcience

Accueil » art contemporain » MICHAEL CRAIG-MARTIN | Transcience

Michael Craig-Martin à la Serpentine gallery Michael Craig-Martin de l’analogique au numérique  La serpentine Gallery accueille Michael Craig-Martin dans une installation très immersive. Les œuvres aux couleurs d’une saturation très forte mais dans une finition matte sont exposées sur des murs aux aplats francs qui donnent un relief étonnant au graphisme des toiles.    …

Michael Craig-Martin à la Serpentine gallery

Michael Craig-Martin de l’analogique au numérique

 La serpentine Gallery accueille Michael Craig-Martin dans une installation très immersive. Les œuvres aux couleurs d’une saturation très forte mais dans une finition matte sont exposées sur des murs aux aplats francs qui donnent un relief étonnant au graphisme des toiles.     Par ailleurs, les murs sans aplat sont recouverts d’une “frise” d’objets de consommation de masse représentés en filaire tels des dessins d’ingénieur. C’est une sorte d’histoire iconographique qui retrace le passage de l’analogique au numérique dans ses produits technologiques compris dans leurs contextes consuméristes.  

michael-craig-martin, serpentine-gallery, art, pop-art, london, solo-show
©Michael Craig-Martin, courtesy Serpentine gallery

  Cette mise en situation est très efficace, autant du point de vue graphique qu’intellectuel. Il y a à la fois une immersion sensuelle, perceptive mais aussi une plongée assez immersive dans les univers de signes propres à notre quotidien de consommateurs invétérées. Quotidien qui nous fait exister dans un monde presque virtuel d’identifications multiples où nous sommes en représentation comme la cible  (du marketing) mais aussi le signe. A voir jusqu’au 14 février 2016.  


MICHAEL CRAIG-MARTIN | Transcience

Serpentine gallery.

Du 25 Novembre 2015 au 14 février 2016.


Voir aussi:


Newsletter

maurizio-cattelan_contemporary-art

Maurizio Catellan et la banane comédienne

Maurizio Cattelan après plusieurs années d’absence fait, avec une banane, un retour tonitruant sur la scène de l’art contemporain et son marché.

peter-hujar-photography-jeu-de-paume-museum

Peter Hujar , portraits de l’underground new-yorkais

Peter Hujar est un photographe américain emblématique des années underground new-yorkaise des années 70/80. Il réalisait des portraits saisissants du temps qui glisse entre les vivants et les morts.

sally-mann_auction_christies_new-york_2019

Sally Mann au musée du Jeu de Paume. A thousand crossings

Sally Mann expose au musée du Jeu de Paume depuis le 18 juin 2019. Il s’agit là de la plus grande rétrospective consacrée à la photographe américaine en France. L’exposition a pour centre d’intérêt la relation de Sally Mann au Sud des États des Unis. Le grand mérite de cette focalisation est de pointer le cœur de l’oeuvre de Sally Mann.

tomas-saraceno_contemporary-art_antropocene

Tomàs Saraceno et les araignées du musée

Tomàs Saraceno, l’architecte plasticien, nous propose dans ses multiples projets des utopies visibles et palpables, la plupart lui sont inspirées par le monde des araignées.

cindy-sherman_photography_visual-artist

Cindy Sherman The Picture Generation

Cindy Sherman, la représentante la plus fameuse de la Picture Generation avec Richard Prince, a fondé tout son travail sur le travestissement et les simulacres, en portant des masques parodiques elle tente de montrer ce qui se cache derrière eux.

philippe-cognee_art-exhibition_templon-gallery_paris_2020

Philippe Cognée et la décrépitude

Philippe Cognée se distingue notamment par sa technique à l’encaustique qui l’autorise à rendre la décrépitude visible sur et hors la toile.