Marion Davout, les temps du lieu.
marion-davout, galerie-laure-roynette

Marion Davout, les temps du lieu

Article publié par Thierry Grizard le 30 mai 2015

Marion Davout dépeint un monde qui semble en lambeaux où la préparation bleue de la toile reste souvent vierge pour suggérer l'en deçà de la toile.

Marion Davout, les déchirures spatiales de la mémoire

Marion Davout dépeint un monde qui semble en lambeaux où la préparation bleue de la toile reste souvent vierge pour suggérer soit des cieux uniformes, soit des murs décrépis.  

marion-davout, fairy-tales, credac
©Marion Davout. Courtesy galerie Laure Roynette.

« Je superpose ces photos pour créer une image donnant à voir le même lieu dans plusieurs temporalités. Avant/Maintenant/Après ». _Marion Davout. Il y a donc une lutte entre le bâti et la Nature dans la succession de leurs états dans des temps juxtaposés. Ces « collages » de fragments temporels et de moments subjectifs sont représentés sous les formes de troncs d’arbres déracinés sombres et menaçants et d’une végétation dépourvue d’attache apparente.  

marion-davout, fairy-tales, credac
©Marion Davout. Courtesy galerie Laure Roynette.

  Ici dans une touche très visible et dynamique qui entremêle fragments « mentaux/subjectifs » de temps suggérant le passage du naturel au construit et de son retour à la Nature. Les verts sont sombres, les noirs terreux ou bleutés, les teintes chaudes cernées, le tout apparaissant ou se dissipant dans une dominante froide que la préparation bleue absorbe ou révèle. Nous sommes par conséquent dans un espace purement pictural qui est dévoué à sa propre expression figurative à travers l’évocation d’une juxtaposition temporelle mêlant l’artifice et la Nature.   En savoir plus: 


Dernière exposition de Marion Davout : Serendipity, exposition collective à la galerie Laure Roynette.


serendipity, galerie, laure-roynette
©Marion Davout. Courtesy galerie Laure Roynette.

  Une toile qui procède de la même recherche que les précédentes mais dans une manière beaucoup plus architecturée et s’approchant de l’abstraction.


A voir aussi :