Kepa Garraza, Power à la galerie Sobering

Accueil » art contemporain » Kepa Garraza, Power à la galerie Sobering

Kepa Garraza entre Appropriation Art et narration critique

Kepa Garraza, est un artiste espagnol, né en 1979 à Bilbao, qui dans la lignée de « l'Appropriation Art », aborde l'histoire contemporaine autour de thèmes traités par les médias populaires comme le cinéma hollywoodien. La manière (hyperréalisme, fusain, grands formats) et les sujets rappellent Robert Longo, un des tenants, quoique qu’assez périphérique, de « l’Appropriation Art », à la lisière de l’hyperréalisme.

L'artiste qui ne travaille que par série introduit parfois dans son travail l'autofiction sous les traits d'un alter ego qu'il transporte à d’autres époques, notamment les années 1960 et la période Warholienne de la Factory. Ce dernier aspect fait inévitablement penser à Cindy Sherman, par ailleurs, très proche de Robert Longo.

«The aim of this exhibition is to analyze the relationships between art and power through history, displaying a visual timeline of images showing the viewer how art has always worked under the shadow of political power. This close relationship between art and power seems to be a constant until the early twentieth century, when the avant-garde erodes this union on behalf of the autonomy of art. However, this process of breaking with the interests of the apparatus of power has proved to be a chimera.» _ Kepa Garraza

C’est à voir à la galerie Sobering, du 12 mai au 21 juin 2018.


kepa-garraza,painting,appropriation-art,ehibition,paris,france,2018,sobering-gallery

© Teka Garraza, Power, "Barack Obama", pastelle, 110 x 110, 2016.


kepa-garraza,painting,appropriation-art,ehibition,paris,france,2018,sobering-gallery

© Teka Garraza, série: Apocalypse, huile sur toile, 2018.

kepa-garraza,painting,appropriation-art,ehibition,paris,france,2018,sobering-gallery

© Teka Garraza, série: IBDA, huile sur toile, 2007.