Damien Cabanes, galerie Eric Dupont

Accueil » art contemporain » Damien Cabanes, galerie Eric Dupont

De l’esquisse comme tableau Damien Cabanes (1959/…, né en France) peint à grand coup de brosse ce qui se présente à lui par accident ou lors de séances de pose. C’est toujours schématique, voire structurel, mais pas de volonté de reproduire la perception à la manière cubiste, ni de traduire la nature dans ses volumes…

De l’esquisse comme tableau

Damien Cabanes (1959/…, né en France) peint à grand coup de brosse ce qui se présente à lui par accident ou lors de séances de pose.
C’est toujours schématique, voire structurel, mais pas de volonté de reproduire la perception à la manière cubiste, ni de traduire la nature dans ses volumes à la Cézanne. Evidemment on y pense en voyant son travail, pourtant il y autre chose.
On pourrait aussi évoquer Nicolas de Staël pour les grands gestes brutaux et dynamiques. Mais cette filiation, probablement pas totalement absente, ne permet pas de décrire efficacement le travail de Damien Cabanes.


Damien Cabanes

Le travail de Damien Cabanes n’est pas non plus narratif, c’est plutôt anecdotique. Les toiles de l’artiste sont en quelque sorte des notations qui par élimination des détails, de l’individualité et même dans bien des cas du fond tentent de saisir une singularité.
Finalement, en observant bien, on pense aux encres chinoises de Zhu Da
et autres. Cette piste parait la bonne. Ces tableaux sont des haeccéités visuelles pour ne pas dire des Haïkus. On y trouve la même absence de fond que dans la calligraphie chinoise ou plutôt sa grande présence en tant qu’évidement et la même sobriété de geste dans la manière.


Damien Cabanes

On observe donc chez Damien Cabanes une grande économie de moyen, très peu de pathos, encore moins d’iconographie littéraire ou de référence picturale.
Il y a dans son travail une grande légèreté et parfois de l’humour. C’est une peinture positive du quotidien qui trouve ses sujets à proximité, fréquemment dans la sphère privée. Damiens Cabanes recherche la simplicité dans les moyens comme dans les motifs. Il en résulte un effet de concentration visuelle par réduction renforcée par un sentiment de « vivacité picturale ».
Ces tableaux sont comme des annotations désinvoltes mais dans la pâte, la matérialité de la peinture. C’est aussi ce qui caractérise, de manière un peu paradoxale, le travail de Damien Cabanes, car autant il peut-être épuré, autant il peut devenir également terreux et forclos, sans espace de respiration. Le tableau est parfois plein, sans échappée, dans des tonalités qui sont ou très saturées, ou très sombres. L’espace pictural n’en reste pas moins dans la plupart des cas minimal.


Damien Cabanes

C’est à voir à la galerie Eric Dupont.

Du 11 mars au 22 avril, 2017


A lire aussi:


  • © Damien Cabanes.
  • Courtesy galerie Eric Dupont.

Newsletter

piet-mondrian_modern-art_art-exhibition-marmottan-museum_2019

Piet Mondrian, un grand peintre figuratif

Piet Mondrian, la figure tutélaire de l’abstraction géométrique, a été jusqu’à la cinquantaine un peintre figuratif d’un talent exceptionnel. Il n’a d’ailleurs jamais totalement récusé la figuration, bien qu’il jugea très tôt qu’elle était impropre à rendre efficacement de ce qu’il y a d’universel dans le sensible.

maurizio-cattelan_contemporary-art

Maurizio Catellan et la banane comédienne

Maurizio Cattelan après plusieurs années d’absence fait, avec une banane, un retour tonitruant sur la scène de l’art contemporain et son marché.

peter-hujar-photography-jeu-de-paume-museum

Peter Hujar , portraits de l’underground new-yorkais

Peter Hujar est un photographe américain emblématique des années underground new-yorkaise des années 70/80. Il réalisait des portraits saisissants du temps qui glisse entre les vivants et les morts.

sally-mann_auction_christies_new-york_2019

Sally Mann au musée du Jeu de Paume. A thousand crossings

Sally Mann expose au musée du Jeu de Paume depuis le 18 juin 2019. Il s’agit là de la plus grande rétrospective consacrée à la photographe américaine en France. L’exposition a pour centre d’intérêt la relation de Sally Mann au Sud des États des Unis. Le grand mérite de cette focalisation est de pointer le cœur de l’oeuvre de Sally Mann.

tomas-saraceno_contemporary-art_antropocene

Tomàs Saraceno et les araignées du musée

Tomàs Saraceno, l’architecte plasticien, nous propose dans ses multiples projets des utopies visibles et palpables, la plupart lui sont inspirées par le monde des araignées.

cindy-sherman_photography_visual-artist

Cindy Sherman The Picture Generation

Cindy Sherman, la représentante la plus fameuse de la Picture Generation avec Richard Prince, a fondé tout son travail sur le travestissement et les simulacres, en portant des masques parodiques elle tente de montrer ce qui se cache derrière eux.