CLEMENT VALLA | NEO_ARCHEOLOGIE
clement valla, xpo-gallery, art-contemporain, art-numerique

Clement valla

Article publié par Thierry Grizard le 7 juin 2015

Clément Valla un des arpenteurs du numérique avec Cory Arcangel, Rollin Leonard dans le champ de l'art contemporain.

Néo-archéologie

Clement Valla, la nouvelle texture du réel

Clement Valla, (architecte et designer de formation) est comme un archéologue qui cherche à préserver les failles techniques que Google tente de rectifier pour donner de la terre une image « cohérente », lisse, nettoyée des aspérités et des contradictions produites par la multiplicités des sources de données incompatibles entre elles (images aériennes/modèles 3D).

clement valla, postcards-from-google-earth.0604

Dans « The Universal Texture Recreated », Clement Valla va jusqu’à reproduire avec des moyens volontairement rudimentaires –  « low tech » – les images distordues de Google Earth. En soulignant ainsi l’origine technique des aberrations visuelles, il met en évidence le concept « d’Universal Texture », l’algorithme qui redessine le monde de l’ère numérique.

Prenant le contre-pied du placement de textures sur des modèles 3D de notre environnement, Clement Valla dans  « 3d-maps-minus-3d » reprend les textures à plat sans les modèles censés les recevoir. Il continue par cette démarche à déconstruire et souligner la virtualisation du réel, sans pour autant délivrer de message particulier, par pure analyse tel un scientifique pratiquant une dissection.


clement valla, 3D_Maps_Minus_3D

clement valla, wrapped-terracotta

Clement Valla poursuivant sa démarche avec rigueur procède par dissociation dans « Wrapped terracotta neck-amphora (storage jar) » en séparant la l’image photographique imprimée et le volume/modèle 3D qui est alors recouvert de manière décalée sa propre texture projetée.

Dans la série « « Seed Drawing », Clement Valla poursuit sa démarche d’exploration de l’ère numérique en faisant appel à « Amazon Mechanical Turk », une plateforme « collaborative » de « co-workers » anonymes qui louent  leur force de travail contre une somme modique. Ici Clement Valla a demandé à cette myriade invisible de reproduire dans une grille un motif rudimentaire.


clement valla, seed-drawing.0602

Dans « Surface Survey », Clément Valla procède à la numérisation de pièces archéologiques et les restitue telles qu’elles sont saisies par le scanner 3D, c’est à dire sous formes de nuages de points qui aboutissent à des formes neutres et éclatées, dépourvues de leurs textures. Ces objets « néo-archéologiques » sont exposés comme des reliques d’un futur encore inexploré.


clement valla, surface-survey.0602

A lire aussi: