Art Paris Art Fair, 2016

Accueil » art contemporain » Art Paris Art Fair, 2016 | Par Thierry Grizard, publié le 1 avril 2016, modifié le 1 janvier 2019

Art Paris Art Fair. Edition 2016

art-paris-art-fair, 2016, art-fair, paris, france, art, contemporary-art

© Les artistes. Courtesy Art Paris Art Fair, 2016.

Art Paris Art Fair, n'offre pas de très grandes nouveautés y compris pour l'invitée d'Honneur. Néanmoins on observe une qualité générale impressionnante, notamment pour les "solo-show".

A la galerie Claude Bernard un ensemble d'œuvres de Ronan Barrot toujours aussi charnues, sombres et structurées.

A la galerie Daniel Templon deux Gérard Garouste hilares et pétulants de couleurs.

Chez la galerie Da-End des Lucy Glendinning, et Markus Akesson forts et dérangeants.

A la galerie Les Filles du Calvaire un ensemble de pièces de Katinka Lampe, des portraits fermés, hostiles et vireux de femmes modernes à la manière des "classiques", qui font penser à la Michael Borremans. Dans le cadre de la programmation sud coréenne, un peu trop sage, on peut voir des Song Hyun-Sook chez Ditesheim & Maffei, de-ci de-là des Bahk Seon-Ghi, entre autres.

En désordre on peut voir également quelques bons Robert Combas, des Di Rosa, Philippe Cognée, Erro, etc. C'est au Grand Palais jusqu'au dimanche soir 3 avril 2016.


Quelques images:

ronan barrot, galerie-claude-bernard, art-fair-paris, art, art-fair, paris, 2016

© Ronan Barrot. Courtesy galerie Claude Bernard. Courtesy Art Paris Art Fair 2016.


Katinka lampe, paris,galerie-filles-du-calvaire, painting, art, art-fair-paris, 2016

© Katinka Lampe. Courtesy galerie Filles du Calvaire.


garouste, shiota, cognee, art-gallery, art-fair, art-fair-paris, 2016, daniel-templon

© Chiharu Shiota. © Gérard Garouste. ©P hilippe Cognée. Courtesy galerie Daniel Templon.


damien cabanes, galerie-eric-dupont, art, art-fair, art-paris-art-fair, 2016

© Damien Cabanes. Courtesy galerie Eric Dupont.


art-fair-paris, group-show, art-fair, paris, art-gallery, corean

© Bahk Seon-Ghi. © Won Sou-Yeol. © Song Hyun-Sook.


art-fair-paris, 2016, art-fair, galerie-da-end, art, painting, paris

© Markus Akesson. © Lucy Glendinning. © Mike MacKeldey. Courtesy galerie Da-End.


art-fair-paris, 2016, art-fair, francois-bard, art, painting, paris

© François Bard. © Rob Tucker. © Arthur Aillaud. © Muriel Rodolosse.


art-fair-paris, 2016, art-fair, figuration-libre, di-rosa, erro, combas

© Hervé Di Rosa. © Robert Combas. © Tom Wesselmann. © Erro.


Communiqué de presse:

Art Paris Art Fair est le rendez-vous incontournable de l’art moderne et contemporain au printemps à Paris qui rassemble cette année 143 galeries de 22 pays. Fidèle à son concept du régionalisme cosmopolite initié il y a quatre ans, l’édition 2016 explore le territoire européen et ses scènes singulières de Marseille à Milan, de Munich à Zürich tout en accueillant la création venue de rivages plus lointains notamment d’Azerbaïdjan, de Colombie et d’Iran, non sans oublier la Corée, pays invité d’honneur. Ouverte à toutes les formes d’expression y compris le design, Art Paris Art Fair offre un aperçu de l’art d’après-guerre à nos jours, tandis que ses secteurs thématiques favorisent la découverte. La Corée à l’honneur constitue le dernier volet d’une exploration des scènes artistiques asiatiques. Confiée à la commissaire d’expositions Sang-A Chun, cette invitation, d’une ampleur exceptionnelle avec près de 80 artistes coréens exposés et de nombreux évènements annexes, souligne la richesse de la scène artistique du « pays du matin calme », depuis les années 1960 jusqu’à l’effervescence artistique actuelle. La section “Promesses” met l’accent sur la création émergente de plus en plus mondialisée tandis que le secteur “Solo Show” offre une vingtaine d’expositions personnelles disséminées dans la foire et permet au public de découvrir ou de redécouvrir des artistes modernes, contemporains ou émergents. L’art numérique est mis en majesté grâce à un programme de projections nocturnes spectaculaires sur la façade du Grand Palais. Le parcours VIP « A Paris au Printemps », conçu pour les collectionneurs et les professionnels de l’art, met en avant le meilleur de la scène artistique parisienne et le nouveau paysage institutionnel de la ville lumière du 21e siècle. Art Paris Art Fair se réjouit d’accueillir de nouveaux partenaires tels que la Maison Daum qui au sein d’une exposition spécifique souhaite illustrer ses collaborations artistiques autour du street art ou Bus expo avec qui, Art Paris Art Fair s’associe pour proposer une exposition itinérante sur les cars Air France de cinq Solo Show de l’édition 2016. Cette initiative a pour objectif de démocratiser l’accès à l’art contemporain et reflète les valeurs d’Art Paris Art Fair : celles d’être une foire accessible et de découverte pour les passionnés d’art au printemps.

 

Art Paris Art Fair.

Grand Palais, Paris.

Du 30 mars au 3 avril, 2016.


A voir aussi:

A voir Aussi

michael-ackerman_photography_solo-show_camera-obscura-gallery_paris_2019

Michael Ackerman, la photographie à fleur de peau

Michael Ackerman est un “street photographer” bien particulier puisque ce qu’il glane n’est rien d’autre que des instantanés d’états émotionnels. De la Street Photography des affects.

sally-mann_photography_solo-show_jeu-de-paume_2019

Sally Mann au musée du Jeu de Paume. A thousand crossings

Sally Mann expose au musée du Jeu de Paume depuis le 18 juin 2019. Il s’agit là de la plus grande rétrospective consacrée à la photographe américaine en France. L’exposition a pour centre d’intérêt la relation de Sally Mann au Sud des États des Unis. Le grand mérite de cette focalisation est de pointer le cœur de l’oeuvre de Sally Mann.

henry-wessel_street-photography_dark-thread_mep

Henry Wessel, photographie et déambulations californiennes

Henry Wessel est un photographe de rue, il divaguait avec son Leica se disposant au hasard, puis revenu au studio un long travail de maturation, parfois de plusieurs années, commençait, une sorte de récollection où la photographie se révèle dans sa véritable singularité. Le photographe californien créait donc a posteriori des ensembles dont il finissait par déceler l’agencement formel propice à de nouveaux récits totalement étrangers à la prise de vue initiale.

hicham-berrada_installation_chimestry

Hicham Berrada, paysages entropiques et peinture alchimique

Hicham Berrada se présente comme peintre, un peintre alchimiste qui crée ex nihilo des paysages fantastiques à partir de réactions physiques et chimiques plus ou moins complexes.

raphael-dallaporta_niepce_photography

Raphaël Dallaporta, Les évidences vacillantes de la photographie

Raphael Dallaporta est un photographe qui sous des dehors de documentaliste nous livre à la fois des faits, mais aussi une critique très élaborée et subtile du médium photographique et de l’image en général. Il glisse en outre constamment dans ses images une réflexion mélancolique sur le devenir, la vie, l’histoire et la violence. La plupart de ses inventaires sont tels des vanités.

serban-savu_painting_romania

Serban Savu, romantisme et social réalisme poétique

Serban Savu avec Adrian Ghenie fait partie de l’Ecole de Cluj mais chez Savu l’expressionnisme fait place à une sorte de post réalisme socialiste poétique.

Pin It on Pinterest

Share This