Skip to content
ARTEFIELDS, magazine d'art & photographie

Anselm Kiefer et Rodin confrontation

La rétrospective au Centre Pompidou consacrée à Anselm Kiefer était monumentale par la contenu, évidemment, mais aussi la quantité de pièces exposées et l’exhaustivité touchant la durée d’une carrière couvrant de nombreuses décennies.

Accueil » art contemporain » Anselm Kiefer et Rodin confrontation

Anselm Kiefer et Rodin, boites à idées et processus

Anselm Kiefer et Rodin, deux monstres sacrés mis en parallèle par le musée Rodin. Anselm Kiefer a relevé le défi semble-t-il avec enthousiasme. Il se confronte donc au travail d’Auguste Rodin et tisse avec prolixité ses obsessions au corpus de Rodin.

Anselm Kiefer, en 2013, visite au musée Rodin les réserves, il y découvre les abattis de membres, pieds, mains, jambes, etc. qu’Auguste Rodin conservait en vue de possibles utilisations ultérieures.

Il consacra également beaucoup de temps aux dessins érotiques du sculpteur qu’il transposa à plusieurs reprises dans le registre biblique en particulier dans les dessins et livres: « la conscience des pierres ».

Par ailleurs Anselm Kiefer entreprit quelques temps plus tard une visite prolongée des cathédrales de Chartres, Melun et Étampes.


anselm kiefer, rodin, musée rodin, exposition, france, paris, 2017

Avec Kiefer on observe toujours cette phase d’ingestion intellectuelle approfondie d’où vont éclore comme d’une matrice organique, mais aussi « algébrique », des hybridations aux maturations intellectuelles et physiques plus ou moins longues.

C’est l’objet de cette exposition. Anselm Kiefer y présente une quarantaine de pièces inédites composées de vitrines, livres et plusieurs grands tableaux de cathédrales.


anselm kiefer, rodin
Vue de l’exposition. Courtesy musée Rodin.

Les vitrines fonctionnent toujours comme des reliquaires où les concepts se sont matérialisés de manière plus ou moins improbables. « Sursum corda » en est un exemple dans sa réutilisation du symbolisme de l’arbre et de l’échelle de Jacob.
Les tableaux de cathédrales métissent, dans la matérialité habituelle de Kiefer, les tours, mastabas ou ziggurats de Barjac et des réminiscences de diverses cathédrales françaises. La corrélation était inévitable pour Anselm Kiefer, entre la Tour de Babel qui prétend atteindre les cieux et la transcendance des cathédrales. Le lien « matriciel » est trop puissant pour qu’il ne « germe » pas.
Ici Auguste Rodin est davantage un ferment à « idées » que le partenaire d’une confrontation. Il y a cependant quelques exceptions: par exemple la reprise dans « Berthe au grand pied » d’abattis ou les livres inspirés des dessins et aquarelles érotiques de Rodin.


anselm kiefer, auguste rodin, rodin, musee rodin, paris, france, exposition, 2017
Anselm Kiefer Marmorklippen 2014 © Anselm Kiefer ph. Charles Duprat collection particulière.JPG

anselm kiefer, rodin, musée rodin, exposition, france, paris, 2017
BnF. Exposition, Anselm Kiefer, « l’alchimie du livre ».

Le musée à cette occasion et dans le cadre du centenaire du sculpteur a exhumé une œuvre récemment restaurée d’Auguste Rodin: l’Absolution. Un plâtre singulier dans le corpus de Rodin, au sujet d’inspiration romantique et exprimé de manière très littérale, mais le groupe est étrangement déséquilibré et brisé, avec un drap très expressif posé sur l’ensemble. A se demander si l’essentiel de cette pièce n’est pas précisément le drapé.


absolution, rodin
L’Absolution A. RODIN S.3452 Plâtre et tissu H. 190 cm ; L. 95 cm ; P. 75 cm Paris, musée Rodin © agence photographique du musée Rodin – Pauline Hisbacq.

C’est à voir au musée Rodin.

Du 14 mars au 22 octobre 2017.


A lire aussi sur Anselm Kiefer:


  • © Anselm Kiefer.
  • Courtesy musée Rodin.
  • Courtesy BNF.

Newsletter

anselm-kiefer_couvent-tourette_art-exhibition_2019

Anselm Kiefer en résonance au couvent de La Tourette

Anselm Kiefer revient 53 ans après au couvent de La Tourette pour y exposer une trentaine d’oeuvres qui s’y incrivent parfaitement entre béton et lumière

sally-mann_photography_jeu-de-paume_solo-show_2019

Sally Mann au musée du Jeu de Paume. A thousand crossings

Sally Mann expose au musée du Jeu de Paume depuis le 18 juin 2019. Il s’agit là de la plus grande rétrospective consacrée à la photographe américaine en France. L’exposition a pour centre d’intérêt la relation de Sally Mann au Sud des États des Unis. Le grand mérite de cette focalisation est de pointer le cœur de l’oeuvre de Sally Mann.

cindy-sherman_photography_picture-generation

Cindy Sherman The Picture Generation

Cindy Sherman, la représentante la plus fameuse de la Picture Generation avec Richard Prince, a fondé tout son travail sur le travestissement et les simulacres, en portant des masques parodiques elle tente de montrer ce qui se cache derrière eux.

rinus-van-de-velde_the-villagers_tim-van-laere_2019

Rinus Van de Velde l’écriture figurative

Rinus Van de Velde est un jeune artiste belge qui pratique une peinture autobiographique fictionnelle sous la forme d’une écriture figurative aussi étourdissante qu’un rêve éveillé effréné. Avec la série « The Villagers » Rinus Van de Velde expérimente la couleur dans une ambiance sarcastique de roman photo.

jeremy-liron_paintings_contemprary-art

Jeremy Liron les géométries venteuses

Jeremy Liron est un jeune artiste peintre français qui construit à partir de paysages urbains soumis à la lumière abrupte du sud de la France une élégie picturale.

chiharu shiota, contemporary art, installation, galerie art, art, daniel templon, japon, artiste, plasticien, performance, memory, shiota, bon marche

Chiharu Shiota simplicité et évidence

Shiharu Shiota est une artiste japonaise qui tisse les fils de la mémoire et de l’intersubjectivité, elle remplit les lieux des fragiles traces laissé sur le temps.

Scroll To Top